Coaching

Comment apprendre efficacement ?

Dans notre monde surconnecté et surchargé d’informations, comment faire pour retenir l’essentiel et gagner en efficacité ? Réduire ses nuits comme la plupart des français depuis quelques décennies ? Certainement pas. Mener plusieurs actions en même temps ? Encore moins. Mais alors, comment faire un pas de côté pour augmenter la performance de notre cerveau tout en le préservant ? Regardons du côté des neurosciences ce qu’elles nous enseignent.

 

« La vie est un apprentissage permanent, plus on croit savoir, moins on sait, tant les choses changent, et avec elles les mentalités. » Yasmina Khadra

L’art d’entretenir les chemins

De nombreuses stratégies dans le domaine des apprentissages ont vu le jour ces dernières années, grâce aux neurosciences notamment. L’une d’elle s’appuie sur des études qui prouvent que le cerveau n’est pas multitâche. Il préfère de loin fonctionner étape par étape, en alternance (et cela vaut pour les hommes et pour les femmes). Aussi, les chercheurs sont formels : quand on apprend, de nouvelles connexions, toute la vie (et pas seulement chez l’enfant contrairement aux idées reçues), se créent entre les neurones, qui s’apparentent à des chemins dans une forêt (vous pouvez regarder à ce propos le TEDx d’Eric Gaspar sur l’éducation). Il s’agit donc d’emprunter le plus souvent possible ces chemins pour les entretenir et les transformer en une sorte d’autoroute super rapide. A l’inverse, si les chemins sont délaissés, les mauvaises herbes poussent, jusqu’à les rendre quasiment invisibles… L’image résume bien ce qui se passe dans notre tête.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Apprendre-efficacement-Isabelle-Deprez-min.jpg.

Un cerveau bien soigné ne se fatigue jamais.” Jules Renard

L’art de développer les bons réflexes

Maintenir l’attention, recombiner les informations, accomplir une tâche de bout en bout, un pari un peu fou en 2019 ? Pas si vous mettez dans votre quotidien une discipline salvatrice. Quelques mots-clés sont à retenir : donner du sens, répéter, solliciter différents sens, faire des pauses, regrouper les idées sont autant de pistes à explorer. Ce qu’il fait retenir :

  • Donner du sens à son apprentissage est le premier levier efficace. Pour quelle finalité et quel objectif dois-je me mettre en action ? Se lancer dans un travail parfois long et fastidieux d’apprentissage, nécessite une bonne dose d’énergie. Et cette dernière repose d’abord sur le désir qui nous tenaille.
  • Regrouper les informations avec des logiques d’associations personnelles, par exemple sous forme de fiches de mémorisation active ou de carte mentale/heuristique permet de stimuler le cerveau de façons variées. Ce qui contribue à le développer.
  • Répéter régulièrement est un bon moyen pour consolider les connaissances dans la mémoire à long terme, tout en distribuant l’apprentissage par touche quotidienne (il est préférable de répéter ce qu’il y a à mémoriser ¼ d’heure par jour pendant une semaine plutôt que deux heures non stop sur la même journée. Les méthodes pour muscler son cerveau rappellent les méthodes pour muscler le corps – s’activer plusieurs fois par semaine moins longtemps est plus efficace qu’aller courir une heure trente une fois par semaine…). Pour ceux qui souhaitent aller plus loin sur le sujet, je vous recommande la courbe de l’oubli d’Hermann Ebbinghaus qui montre qu’on oublie en moyenne 42% de ce que l’on vient d’apprendre vingt minutes plus tôt !
  • Apprendre avec différents sens (auditif, visuel…) et de manière créative rend les choses plus sensorielles. Le combo de différents canaux rend aussi l’information plus concrète (par exemple inventer une chanson tout en mémorisant, mâcher un chewing-gum, découper ou dessiner des illustrations des mots-clés etc). Ce qui renforce le souvenir.
  • Enfin, bien dormir (et suffisamment d’heures) restera toujours la base pour consolider les apprentissages.

Ces techniques que j’utilise et dont j’atteste l’efficacité sont faciles à mettre en place. Elles vous permettront, si vous donnez des conférences, avez une présentation à faire, ou avez à effectuer une tâche qui sollicite grandement votre cerveau, les moyens d’agir avec plus d’assurance, de justesse et de performance.

 

Activités en entreprise

Diplômée du Mba d’HEC et d’un master à ESCP Europe (RH et Diriger & Motiver),  Isabelle Deprez est parfaitement à l’aise sur les problématiques comportementales mais aussi stratégiques et business. Elle a été cadre dans le secteur public puis privé, dirigeante d’entreprise puis de fédération professionnelle.

Elle déploie son expertise, largement reconnue, sur 3 champs :

  • Le leadership et la transformation des comportements managériaux
  • Le développement des talents féminins
  • La transformation du travail

			

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.