Comment profiter de l’été pour se lâcher dans une activité qui rebooste notre envie de vivre ?

Publié le Publié dans Non classé

Peut-être êtes-vous déjà en vacances ? Et si ce n’est pas le cas, cela ne devrait pas tarder. Le break estival est une ambiance, un état d’esprit, une légèreté qui s’installe le temps de quelques semaines. Comme une respiration dans l’année. Alors si vous partez ou si vous restez, peu importe. L’essentiel est de se mettre au diapason pour prendre le temps de se reconnecter à soi et à notre envie de vivre. Voici un programme léger pour les semaines à venir qui pourrait bien vous rebooster !

 

Premiers jours : Se mettre en mode detox

Même si désormais, des accès Wifi sont installés sur les plages, histoire d’inciter les vacanciers à ne jamais débrancher, assurez-vous de garder votre libre arbitre. L’été est propice aux nouveaux rythmes. Et qui dit nouveau rythme dit nouvelles habitudes. Que vous soyez à Paris Plage, en montagne ou sur un carré de sable blanc entouré de touristes connectés, faites le break. Décidez de vous couper de l’actualité et de vos notifications. Impossible ? Tentez l’expérience ne serait-ce qu’une journée. Vous êtes un solo-entrepreneur qui doit être disponible même en vacances, ou un dirigeant qui doit, même de loin, vérifier que l’entreprise tourne en votre absence ? J’insiste. Essayez ne serait-ce qu’une demi-journée. Il se pourrait bien que votre mental et votre corps vous remercient et vous mènent tout droit à une joie de vivre qui n’a pas de prix.

 

« L’été arrive et la vie devient facile ». Ira Gershwin (extrait de la chanson Summertime)

 

Milieu de vacances : Observer les idées qui émergent

Comme une drogue, vous avez réussi (en partie) à vous sevrer de réflexes entretenus tout au long de l’année. Maintenant, l’espace est créé pour accueillir la nouveauté. Peu importe vos activités, il suffit de s’amuser… à vous observer. Parce que savez-vous que nos meilleures idées, nos « eureka ! » et notre inspiration fonctionnent à plein régime, dans notre inconscient, quand on est en mode détente et lâcher prise ? Alors pourquoi se priver ? Sur votre paddle, en randonnée, dans la piscine ou ailleurs, savourez chaque jour des moments seul(e). Même si vous avez loué un AirBnB à plusieurs, trouvez le moyen de vous extraire de ce tourbillon social rien qu’une demi-heure. Pourquoi si vous n’en éprouvez pas le besoin ? Pour que vos neurones puissent faire des connections que vous ne soupçonnez pas encore. Et cela ne peut se faire que dans une solitude, même éphémère. Croyez-moi, votre créativité et votre imagination, nourries des bonnes énergies des vacances, vont carburer.

 

« Si l’on passait l’année entière en vacances, s’amuser serait aussi épuisant que travailler ». William Shakespeare

Fin des vacances : Notez les idées et laissez poser

Vous vous êtes surpris à laisser des petites bulles sortir de votre tête à des moments inattendus ? C’est le moment de les noter. Amusez-vous à faire un mindmapping et à voir ce qu’il en ressort. Et pour aller encore plus loin, rassemblez les magazines que vous avez lus pendant votre séjour. Découpez des images qui vous parlent et qui illustrent vos idées. Collez-les pour visualiser le résultat. C’est le principe du moodboard ou tableau de vision. Je parie qu’en le regardant, un grand sourire s’affichera sur votre visage. Face aux perspectives qui apparaitront, il se pourrait bien qu’une envie de vivre à fond vous envahisse de bonheur.

 

(Pour aller plus loin vous pouvez relire : Donner vie à ses rêves ).

 

Je vous souhaite de belles vacances. Et surtout, emportez avec vous un petit carnet et ne vous privez pas d’acheter ces magazines que vous ne prenez pas le temps de lire dans l’année 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *