EntrepreneuriatRéenchanter le travailTransformation positiveTravail

Cette fois, je vous en dis plus sur mon nouveau livre.

 

 

 

 

Cette fois, je vous en dis plus sur mon nouveau livre.

Dans un nouvel ouvrage qui sort prochainement, je me suis penchée sur la question du réenchantement au travail. Comment faire dans un environnement devenu volatile et imprévisible ? Avec entre autres l’accélération technoscientifique (robotisation, IA, blockchain etc.) notre environnement est bousculé et les tensions montent. Sans oublier que les freelances, les startups et les coopératives d’indépendants etc. réinventent notre cadre. Autant d’évolutions qui confirment que le travail est au centre de nos intérêts et de notre identité en France. Alors j’ai voulu en savoir plus. Pour avoir une vision d’ensemble, mieux comprendre les enjeux et surtout, donner des clés concrètes pour que chacun puisse (re)trouver dans la sphère professionnelle une source d’épanouissement et de réalisation.
Questions-réponses.

« Tu peux rester immobile dans le courant d’une rivière mais pas dans le monde des hommes ». Proverbe japonais

Quel a été le déclic pour vous lancer dans une telle aventure, celle de trouver le temps et l’énergie d’écrire un troisième livre ?
La qualité de vie au travail est un sujet qui revient régulièrement dans la bouche des dirigeants et cadres que je coache. Et dans les formations que je donne en entreprise, on me confie de plus en plus souvent à quel point le travail, au sens large, est devenu problématique. J’ai alors mesuré l’ampleur du problème, devenu quasi-général jusqu’à devenir une lame de fond : le mal-être des managers est devenu un véritable fléau dans notre société. Et je ne peux me résoudre à l’accepter ! Si bien que je suis partie avec mon bâton de pèlerin à la rencontre de différents acteurs. Professionnels dans des entreprises libérées, dans des startups, dans des grands groupes, mais aussi solo-entrepreneurs, tous m’ont fait part de leurs difficultés ou des raisons qui les ont poussés à innover dans leur travail. J’avais là toute la matière pour écrire un livre concret sur le sujet.

 

Ce mal-être dont vous parlez est sûrement la raison qui pousse de nombreuses personnes à créer leur propre emploi ? Mais tout le monde n’a pas envie de se mettre à son compte. Quelles sont les solutions ?
Les modalités sont nombreuses ! Et les solutions parfois plus simples qu’il n’y paraît. Je qualifie ça de « tâtonnement artistique » mais commençons d’abord par nous focaliser sur ce qui va bien ! Pour écrire ce livre, je suis allée voir comment ça se passe à l’étranger. Et l’intuition que j’avais s’est confirmée : En France, nous sommes très doués pour décortiquer et trouver la chose qui ne va pas. Je n’incrimine personne. Je parle juste d’état d’esprit culturel. Donc commencer par changer notre regard sur les situations est un bon début. Ensuite écouter les collaborateurs est essentiel. Je ne vous dis pas le nombre de personnes qui m’ont fait part de leurs envies, de leurs idées, de leur énergie. Il y a de la ressource !

 

Mais les entreprises ne sont-elles pas bloquées dans des processus qui empêchent de faire bouger les lignes ? Peut-on imaginer malgré tout réenchanter le travail dans un avenir proche ? Sans attendre des années ?
Tout est une question de transformation de l’organisation et de ses pratiques. Justement, dans un chapitre complet je propose des clés, notamment aux DRH, sur le « comment faire ». On ne peut pas non plus parler de réenchantement au travail sans lier aspiration de de vie en général et aspiration professionnelle. Tout est lié. Nous avons tous, chacun à notre niveau, le pouvoir d’engager un processus de changement. Cela peut faire peur mais surtout donner des ailes. Il y a certes beaucoup à faire mais le bouillonnement général peut servir cette si belle cause. Pour le bonheur individuel et collectif !

 

Lancement du livre mars 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *