Non classé

Qu’est-ce qui vous fait avancer dans la vie ?

Récemment, une journaliste m’a posé une question : qu’est-ce qui vous anime dans la vie ? Après avoir tourné plusieurs fois la réponse dans ma tête, je me suis dit qu’il y avait là matière à vous en faire part, pour enrichir vos réflexions personnelles. Et, pourquoi pas, déclencher échanges et débats avec vous.

Comment, dans le monde actuel, et en entreprise particulièrement, faire bouger les choses chacun à son niveau, quand, dans beaucoup de domaines, tout semble vaciller ?

Effectivement, je me pose régulièrement la question devant le statu quo actuel, voire la régression parfois. Je crois véritablement qu’il est plus que jamais nécessaire de remettre l’humain au centre. Et peu d’entreprises agissent véritablement en ce sens.  La pression professionnelle s’intensifie, les grandes organisations mettent une rustine ici ou là mais ne transforment pas le système en profondeur. J’entends les messages et les confidences de celles et ceux qui sont exténués, tiraillés entre les messages contradictoires du genre « Soyez bienveillants envers vos équipes ET réduisez les coûts, coûte que coûte… ». Le « ET » paradoxal qui devient intenable aussi bien sur le plan des valeurs que de la capacité physique humaine. C’est comme si on mettait un couvercle de plus en plus lourd sur des non-dits. Il faut rester dans le politiquement correct à tous les étages.

La complexité des organisations n’explique pas tout. Le courage manque clairement pour allier humain et performance. Je suis inquiète de l’évolution des choses. Jusqu’à maintenant j’avançais dans ma vie motivée par les retombées de mes actions, faire réfléchir, coacher, former etc. Mais j’observe que la marge de manœuvre se réduit comme peau de chagrin…

Alors je m’applique à moi-même ce que je recommande aux autres : faites des choix, développez vos zones d’influence, mettez de côté les challenges totalement inaccessibles dans l’immédiat ET ne perdez pas votre cap, celui de votre vision, le pourquoi de votre vie au plus profond de vous. Enfouies en vous, les braises sont présentes. Assemblez le petit bois et les bûches, jour après jour, pour préparer son réveil. Faites vous plaisir régulièrement aussi en collaborant avec des équipes et des entreprises qui courent en tête. Il n’y a aucune raison valable de gémir aux côtés de ceux qui ont choisi leur perte.

Je garde ce ET là, celui de l’audace d’être soi, celui qui fait de nous des ETRES à part entière, capables – en conscience – de choisir, d’endurer, d’être stratèges et actifs au bon moment.

Finalement, les solutions ne devraient pas être portées par des vrais leaders ? Et au fond, qu’est-ce qu’un tel leader ?

Il y a quelques jours, je me suis retrouvée par hasard à une conférence privée de Pierre de Villiers, l’ancien chef d’Etat-major des armées, venu parler de son livre sorti en 2017, « Qu’est-ce qu’un chef ? ». Justement, il parle de ses valeurs en tant que dirigeant, mais aussi de générosité, de simplicité, avec une grande franchise. Ça m’a secouée, dans le bon sens. Moi qui m’entends rétorquer régulièrement que je suis trop idéaliste, qu’il faut savoir comme le roseau être flexible. Entendre une parole sincère d’un visionnaire qui parle vrai, cela m’a permis de mettre des mots sur mon propre chemin, mais aussi sur le leadership que j’enseigne et dont je vois le dérapage aseptisé en entreprise. On ne naît pas chef, on le devient. Et être un leader demande avant tout de se diriger soi-même pour devenir inspirant.

Tout est donc une question de quête de sens ?

En tout cas, c’est ce qui m’anime. Elle doit être plus forte que la peur de s’exprimer ouvertement. Je crois à l’audace et non à la demi-mesure pour faire avancer les choses. Nous devons affirmer qui nous sommes, trouver notre mission qui donne des ailes pour passer les obstacles et rester sincère avec soi-même avant tout. Nous faire avancer dans nos vies. Cette citation d’André Malraux me parle beaucoup en ce moment et m’aide à garder le cap quand je doute :

« L’Homme est ce qu’il fait ».

Activités en entreprise

Diplômée du Mba d’HEC et d’un master à ESCP Europe (RH et Diriger & Motiver),  Isabelle Deprez est parfaitement à l’aise sur les problématiques comportementales mais aussi stratégiques et business. Elle a été cadre dans le secteur public puis privé, dirigeante d’entreprise puis de fédération professionnelle.

Elle déploie son expertise, largement reconnue, sur 3 champs :

  • Le leadership et la transformation des comportements managériaux
  • Le développement des talents féminins
  • La transformation du travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *